AROMATHéRAPIE


L'Aromathérapie scientifique : l’art de préserver la santé avec les huiles essentielles.

Une huile essentielle est l’âme de la plante aromatique. C’est l’essence volatile extraite de plantes aromatiques par la distillation.

Il s’agit d’une substance complexe qui contient des molécules aromatiques dont l’action bénéfique sur la santé est étudiée et mise en pratique par l’aromathérapie.

 

L’aromathérapie est l’utilisation des huiles essentielles à des fins thérapeutiques.

C’est une “biochimio-thérapie” naturelle sophistiquée qui repose sur la relation existant entre les composants chimiques des huiles essentielles et les activités thérapeutiques qui en découlent.

 

Elle recourt à une méthodologie rigoureuse qui s’inspire de données scientifiques solides confirmées tant par la clinique que par le laboratoire. C’est une thérapeutique naturelle de qualité supérieure, d’une prodigieuse efficacité et qui complète très bien toutes les autres approches alternatives ou allopathiques.

 

Le scientifique cartésien y trouvera son compte par les molécules aromatiques ainsi que par leur représentation qualitative et quantitative.

En cela, l’aromathérapie est biochimie, pharmacologie, toxicologie... .

C’est ce que l’on appelle l’aromatologie.

 Parallèlement, l’huile essentielle est toujours vibration et donc énergie. L’acupuncteur, le réflexologue, le thérapeute ayurvédique ne s’y sont pas trompés. Elles leur apportent un effet de levier impressionnant.

 

On utilise les huiles essentielles en diffusion atmosphérique, en massage topique ou en usage interne. 

Les molécules aromatiques peuvent être ainsi captées par les fosses nasales et décryptées par les neurorécepteurs olfactifs, ou entrer en interaction avec le métabolisme via le système circulatoire.

 

      © Collège International d'Aromathérapie Dominique Baudoux